Mars 2023

Dans ce nouvel article concernant notre nouveau projet VETgirl formation continue vétérinaire en ligne blog, Dr Justine Lee, DACVECC, DABT discute des plantes glycosides cardiaques toxiques pour les chiens et les chats. En ce qui concerne les plantes comme la digitale, le laurier-rose, le muguet et le kalanchoé, elles présentent un risque de cardiotoxicité pour les chiens et les chats (et les gros animaux comme les ruminants et les chevaux) lorsqu'elles sont ingérées, même en petites quantités.

Par Dr. Justine Lee, DACVECC, DABT
Directeur de la médecine / PDG, VETgirl

Plantes glycosides cardiaques toxiques pour les chiens et les chats

Les plantes contenant des glycosides cardiaques présentent une toxicose potentiellement mortelle pour les chiens et les chats; Cela dit, il a été rapporté que la toxicose était plus grave chez les grands animaux (qui broutent de manière chronique des plantes) que chez les chiens ou les chats. D'après l'expérience clinique de cet auteur, ce type de plante est moins fréquent en médecine des petits animaux, mais présente tout de même un risque potentiellement important en cas d'ingestion.

digitale pourprée

Digitale pourprée

Les plantes contenant des alcaloïdes et des glycosides peuvent entraîner une cardiotoxicité. Les plantes alcaloïdes (p. ex., l'aconit, le pied d'alouette, l'if, la pruche terrestre, les camas de la mort) interfèrent avec l'enzyme Na+/K+-ATPase dans les fibres cardiaques, entraînant une diminution du K+ intracellulaire et une augmentation du Na+ intracellulaire provoquant des bradyarythmies (p. ex., un bloc cardiaque).(1 ) Les plantes glycosides cardiaques contiennent des cardénolides ou bufadiénolides cardiotoxiques naturels, qui interfèrent avec la pompe Na-K de la membrane cellulaire myocardique médiée par l'ATPase. Cela se traduit par une augmentation du sodium intracellulaire et une diminution du potassium intracellulaire,(1) suivi d'un échange de calcium.13 L'effet global est une augmentation de la contractilité myocardique, une diminution de la vitesse de conduction à travers le nœud AV et une promotion de la diurèse.(1)

Des exemples de plantes glycosides cardiaques comprennent:

  • Laurier rose
  • Digitale pourprée
  • Kalanchoe
  • Asclépiade géante
  • Muguet
  • Asclépiade
  • Étoile de Bethléem
  • L'apocyn

Les toxines présentes dans ces plantes sont similaires à celles de la digitaline et le degré de toxicité varie en fonction de la plante, de la partie de la plante et de la quantité consommée.(1) Toutes les parties de la plante sont généralement considérées comme toxiques - même l'eau du vase a été signalé comme provoquant une toxicose.(1)

Signes cliniques
Les signes cliniques observés avec les plantes glycosides cardiaques comprennent :

  • Nausée
  • Hypersalivation
  • Vomissement
  • Bradyarythmies (p. ex., bloc AV complet, bigéminisme, asystole)
  • Modifications de l'ECG (par exemple, modifications du segment ST)
  • Tachyarythmies
  • Complexes prématurés ventriculaires
  • Anomalies électrolytiques (p. ex., hyperkaliémie, hyponatrémie)
  • Mydriase
  • Tremblements (rares)
  • Convulsions (rares)

Kalanchoe

Traitement
En cas de doute, si vous pensez que votre patient a été empoisonné par une plante contenant des glycosides cardiaques, un traitement immédiat est justifié. Le traitement comprend la décontamination, le cas échéant, ainsi qu'un ECG, une surveillance de la pression artérielle et des soins de soutien généralisés. Des tests clinicopathologiques doivent être effectués pour évaluer la gravité de l'hyperkaliémie et de l'azotémie (qui peuvent être observées en raison d'une bradycardie sévère et d'une diminution du débit cardiaque, bien que rares). L'utilisation de liquides intraveineux, d'anti-émétiques et d'anti-arythmiques est justifiée. Chez les chiens présentant une bradycardie < 40-50 battements par minute (bpm), l'utilisation d'atropine est justifiée. Chez les chiens avec une tachycardie supraventriculaire > 180 bpm, l'utilisation de bêta-bloquants est justifiée. En cas de contractions ventriculaires prématurées (VPC) ou d'arythmies idioventriculaires, l'utilisation de lidocaïne ou de procaïnamide est justifiée, en particulier si elle est > 180 bpm et affecte les paramètres de perfusion.

L'antidote, les fragments Fab spécifiques à la digoxine (Digibind de GlaxoSmithKline ou DigiFab de Protherics, Inc.), peut être envisagé dans les cas graves mettant en jeu le pronostic vital (rare) ; cependant, en raison du coût, son utilisation est souvent exclue. En règle générale, 1 à 2 flacons sont nécessaires chez les chiens et les chats, avec des estimations allant de 400 à 800 USD par flacon).

En cas de doute, le centre antipoison pour animaux de l'ASPCA doit être appelé pour obtenir des conseils vitaux. Heureusement, avec des soins et un traitement de soutien agressifs, le pronostic est bon à bon, selon l'OMI, chez les petits animaux.

Logo du centre antipoison pour animaux ASPCA

Bibliographie:
1. Cargill E, Martinson KL. Glycosides cardiaques. Dans : Osweiler G, Hovda L, Brutlag A, Lee JA, eds. Compagnon clinique de consultation vétérinaire de cinq minutes de Blackwell: Toxicologie des petits animaux, 1ère éd. Iowa City : Wiley-Blackwell, 2010, p. 696-704.
2. Amaris Pao Franco et al. Utilisation réussie du Fab immunitaire spécifique de la digoxine dans le traitement des Nerium oleander toxicose chez un chien. Soins critiques d'urgence J Vet 2017 Sep;27(5):596-604.

  1. Excellentes informations. Je ne savais pas que l'asclépiade était dans cette classe et mon jardin en regorge pour les papillons ! Je serai plus au courant. Merci!

  2. Je n'ai jamais su qu'il y avait ici autant de plantes toxiques. Moi-même, je ne cultive pas de plantes, je n'ai pas la main verte.

Seuls les membres VETgirl peuvent laisser des commentaires. Se connecter or Rejoignez VETgirl dès maintenant ! Réservez votre place aujourd'hui!